Revenir au Blog Magique de Marty

Qu'est ce qui fait que l'on plaît ?

lundi 29 novembre 2010 à 19h43 - 4 commentaires - 1306 lectures

Beaucoup de sujets sont abordés ou seront abordés sur Club de Magie et Vincent a parlé il y a peu d’un sujet qui fait toujours beaucoup couler d’encre : "Ce qui fait qu’un tour est magique, et que ce que vous faites va plaire et avoir de l’impact sur le public".

La réponse, nous vous la rabâcherons vous pouvez en être sûr, c’est :

VOUS

Il y a deux mois, lors du CIFAMM de Macon, Juan Tamariz a fait une conférence sur une notion que j’avais vaguement entendue depuis 3 ans, mais dont je n’avais pas trop de détails : Les 7 voiles du Mystère, ou 7 éléments inexprimés et inconscients qui font que « spontanément » les gens auront de l’empathie avec vous et votre magie.

Je vais vous en donner les grandes lignes, mais le mieux est encore si Juan vous en parle un jour ou si vous pouvez le lire ou le voir de vous-même.

Le premier voile : Celui de la Passion.

Tout l’amour que vous donnez à la magie, que vous lui portez, ce qui fait que vous êtes passionné par elle, par votre art.

C’est une chose qui se ressent.

Le second : Celui du Travail Personnel,de l'Investissement.

Pas nécessaire de dire le nombre d’heures que vous aurez travaillé à peaufiner chaque détail d’un tour, sa présentation, son rythme, sa construction, les techniques nécessaires. Cela se voit, cela se sait.

Le troisième : Celui du Savoir et de la Connaissance.

Inutile de citer vos sources en spectacle, mais votre connaissance des différentes versions d’un effet, des variantes, de ceux qui y ont réfléchit, qui l’ont amélioré, qui l’ont transcendé, votre savoir sur l’histoire de votre art, d’une routine, d’un objet, tout cela émane naturellement de ce que vous faites.

Vous n’êtes pas arrivé à ce résultat par hasard, vous n’êtes pas là juste comme ça.

Le quatrième : Celui de l’Energie.

Quelque soit votre condition physique ou morale, vos aléas et soucis, le public est là pour vous normalement alors rendez lui cet honneur qu’il vous a fait et explosez, débordez, donnez.

Le cinquième : Celui de la Vérité.

Il est parfois difficile de jouer un rôle dont on ne connait rien, de parler de choses que nous ne connaissons pas, où de simuler des moments ou des expériences inconnues. Il en va de notre crédibilité, de la résonnance de nos propos et de nos actes.

Il est par exemple peu crédible de dire à17 ans : « A l’époque où je travaillais dans les casinos à Las-Vegas, il m’arrivait souvent.. »

Le sixième : Celui de la Richesse du Monde Intérieur.

Ça c’est tout simplement votre culture personnelle et générale. L’ensemble des choses auxquelles vous voudrez bien prendre le temps de vous intéresser. Elles nourriront logiquement votre Magie,  votre bagage et votre capacité d’échange.

Le septième : Celui de l’Amour que vous portez aux Autres.

Que dire de plus, il se définit lui-même, il vous rendra l’Amour et l’Intérêt des autres, simplement.

Voilà, en espérant que ces pistes vous aideront, mais ces Voiles forment un tout qui résume bien ce qu’est « Être ».

Pensez d’abord à être vous, avant de vouloir être un autre.

Etienne Pradier me rappelait une chose essentielle l’autre jour : « Si les gens aiment qui tu es, ils aimeront ce que tu fais. » et de rajouter « et tu pourras faire tout ce que tu veux, même le plus simple, c’est sans limite. »


Du même auteur :

Réactions

Très intéressant, bravo monsieur Marty !

il y a 7 ans

Ce sont de grandes vérités essentielles à la pratique de notre art ! félicitations m'sieur Marty pour nous avoir récolté du CIFAMM quelques ficelles du métier d'un maître comme Tamariz. AMEN

il y a 7 ans

Bien vu! Et je dirais même que ça va plus loin que cela puisqu'on pourrait l'adapter aux dix autres arts reconnus! En premier stade, la passion s'empare de nos êtres et l'amour que l'on rend aux gens, en dernière étape, nous transcende...

il y a 7 ans

merci monsieur Marty pour nous offrir ces petites perles devoilées par maitre Tamariz !!! gracie mille bello !! :)

il y a 7 ans

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter ce billet !